200 ans de lute entre patronat et salariat100 ans de CGT que continue FORCE-OUVRIERE

 

1789


1791


1804


1830 - 1831


1843


1850


1870 - 1871


1876


1884


1886


1892


1894


1895


1902


1906


1906 - 1910


1914


1919


1921


1928 - 1930


1936

Réunification


 1936


1939


1939

2e Scission


1940-1941


1942-1943


1943

Réunification


1943


1945


1945


1947

3e Scission


1947-1948

 


1947-1950


1950


1950


1956


1963


1964


1995

Révolution Français


La loi Le Chapelier


Les premières sociétés ouvrière de secours mutuels 


La révolte des canuts de Lyon


Révolution 1848


Les premières caisse de secours mutuels


La commune de Paris


Le congrès de la salle d'Arras


La loi Waldeck Rousseau


Le premier mai (de 1886 à aujourd'hui)


La création  de la Fédération  des Bourses de Travail


Le congrès de Nantes : pour la grève générale


Le congrès de Limoges : naissance de la CGT


Le congrès de Montpellier unité et indépendance


La charte d'Amiens


La répression frappe les grévistes


La CGT à la vielle de la grande guerre


La fin de l'unité syndicale : création de la CFTC


La première scission syndicale


Les confédérés imposent les assurances sociales


Réunification de façade

 


 1936  Heures d'espoir


Signature du pacte germano-soviétique


 

 


La CGT dans la tourmente


La "Résistance" syndicale


 

 


 


Fondation de l'hebdomadaire Force-Ouvrière 


André Viot témoigne : "hier résitance, aujourd'hui force"


 

 


La fondation de la Cgt-Force Ouvrière

 


De la FSM à la CISL en passant par le plan Marshall


La loi sur les conventions collectives


Le rendez-vous de FO avec l'histoire


Benoît Frachan (CGT) soutient l'invasion soviétique en Hongrie


La grande grève des mineurs


 


La force des évènements

 

Pin It